Coronavirus
 02.04.2020, 19:04

Coronavirus: Neuchâtel prie le Conseil fédéral de libérer les semences et les plantons

Premium
chargement
Le gouvernement neuchâtelois est aussi d'avis qu'il faut faciliter la vente de plantons.

Pandémie On se mobilise pour les jardiniers amateurs. Si Vaud n’a pas voulu attendre, Neuchâtel invite le Conseil fédéral à lâcher du lest.

Le Conseil fédéral reviendra-t-il sur sa décision d’interdire, Coronavirus oblige, la vente de semences et plantons en magasin? Une pétition lancée par le député neuchâtelois Vert Laurent Debrot l’y invite, avec désormais le soutien du gouvernement cantonal. Celui-ci ne compte pas jouer au franc-tireur, comme l’a fait l’exécutif vaudois.

Dès samedi, les garden centers vaudois pourront à nouveau ouvrir, moyennant certaines...

À lire aussi...

AlimentationSemences: 15 000 signatures pour la pétition du député neuchâtelois Laurent DebrotSemences: 15 000 signatures pour la pétition du député neuchâtelois Laurent Debrot

Top