Coronavirus
  16.11.2020, 13:36

Coronavirus: Moderna revendique 94,5% d’efficacité pour son vaccin produit en Valais

chargement
Le vaccin de Moderna atteint des taux similaires à celui de Pfizer.

Traitement Un taux d’efficacité de 94,5%. C’est l’annonce faite par la société américaine Moderna concernant son vaccin qui sera en partie produit en Valais, sur le site du géant bâlois de la chimie Lonza, à Viège. Il pourrait être commercialisé au 1er semestre de l'année prochaine en Suisse.

Moderna Therapeutics, qui a conclu un accord de sous-traitance avec le biochimiste bâlois Lonza, revendique lundi une efficacité de 94,5% pour son vaccin expérimental contre le Covid-19, à l’issue d’un première analyse intermédiaire de son étude clinique avancée en cours. Le laboratoire du Massachusetts assure avoir ainsi rempli le critère primaire d’évaluation fixé pour ce volet de recherche.

La semaine dernière, son compatriote Pfizer avait revendiqué une efficacité de 90% pour le candidat vaccin découvert par l’allemand Biontech.

 

 

Dans le cas de Moderna, sur les 95 contaminations observées au cours de l’étude, 90 l’ont été dans le groupe auquel a été administré un placebo et seulement 5 dans le groupe ayant reçu l’ARNm-1273.

Autre avantage sur la version de Biontech/Pfizer, la préparation de Moderna devrait selon l’entreprise rester stable à des températures de réfrigération de 2 à 8 degrés Celsius pendant désormais 30 jours, contre une semaine estimée jusqu’ici. Le produit pourrait ainsi être acheminable via les infrastructures d’entreposage et de distribution de vaccins disponibles.

A lire aussi : Coronavirus: Pfizer annonce que son vaccin serait «efficace à 90%»

Moderna entend désormais déposer dans les prochaines semaines une demande d’homologation auprès des autorités aux Etats-Unis et en Europe. Swissmedic a accepté en fin de semaine dernière un examen en continu des données recueillies au fur et à mesure de leur disponibilité.

Production industrielle en ligne de mire

La Confédération s’était assuré dès août l’accès à 4,5 millions de doses de l’ARNm-1273 développé par la firme de Cambridge. Partant du principe qu’il faudra probablement deux doses, ce premier contrat assurera en cas d’homologation la vaccination de 2,25 millions de personnes.

Moderna prévoit de disposer d’ici la fin de l’année de 20 millions de doses pour une distribution aux Etats-Unis. La contribution de Lonza, soit 400 millions de doses, doit pouvoir porter les capacités de production à un demi-milliard de doses dès l’an prochain.

 

 

Le sous-traitant de l’industrie pharmaceutique indique dans une réaction à l’annonce de son partenaire avoir déjà mis en service à fin septembre les lignes dédiées sur son site de Portsmouth, au pays de l’oncle Sam. La production sur le site historique de Viège, en Valais, doit débuter avant la fin de l’année.

Albert Baehny, prédécesseur de Pierre-Alain Ruffieux à la tête du groupe rhénano-valaisan, avait précisé en août que la production serait répartie sur quatre sites, dont celui de Viège, et nécessitait un investissements de 70 millions de francs dans chacun des cas.

Prêt au 1er semestre 2021 en Suisse

Le laboratoire américain Moderna, qui a noué un partenariat avec le chimiste bâlois Lonza, affirme que son potentiel vaccin contre le Covid-19 pourrait être commercialisé au 1er semestre de l'année prochaine en Suisse. "Du point de vue de la fabrication, nous serons prêts à livrer (...) pour la première moitié de 2021", a indiqué lundi à AWP Dan Staner, directeur pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéCoronavirus: le patron de l’OMS prévient qu’un vaccin ne suffira pasCoronavirus: le patron de l’OMS prévient qu’un vaccin ne suffira pas

live
En directCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 16 novembreCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 16 novembre

InquiétudeCoronavirus: des milliers de lettres de citoyens ont été envoyées au Conseil fédéralCoronavirus: des milliers de lettres de citoyens ont été envoyées au Conseil fédéral

live
MONDECoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 15 novembreCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 15 novembre

PandémieCoronavirus: la seconde vague frappe durement les EMS romandsCoronavirus: la seconde vague frappe durement les EMS romands

Top