Coronavirus
 26.02.2020, 15:51

Coronavirus: les Suisses se ruent dans les supermarchés pour faire des provisions

chargement
Les Suisses font des provisions.

Frénésie Les magasins font face à un afflux de demande pour des denrées non périssables. Les Suisses constituent des stocks depuis qu’un premier cas de contamination par le coronavirus a été confirmé au Tessin. Pour le moment, les grandes enseignes assurent qu’il n’y a pas de problème d’approvisionnement.

Des magasins pris d’assaut et des rayons vidés en quelques heures par les clients. Ces scènes se sont répétées en Italie, dès l’annonce des premiers cas de contamination par le Coronavirus. La situation est en passe de se produire en Suisse aussi, depuis qu’une personne a été infectée au Tessin.

Un peu partout dans le pays, les gens sont en train de faire des provisions. Certains produits non périssables, comme les haricots blancs ou les fruits en conserve, sont déjà en rupture de stock en certains endroits. Migros a enregistré une augmentation de la demande tant dans ses succursales, surtout au Tessin, que sur son magasin en ligne, ainsi que le rapporte Blick. En tête des produits les plus recherchés, on trouve les conserves, les œufs, le fromage ou les aliments pour bébé.

Approvisionnement garanti

Néanmoins, le géant orange se veut rassurant quant à ses capacités de réapprovisionnement, de quoi garantir de la nourriture en suffisance. Même son de cloche du côté de Coop et Lidl, qui confirment à 20 Minuten une hausse significative de la demande pour des denrées à longue durée de vie ou du gel désinfectant notamment.

Une société zurichoise de vente de produits d’hygiène pour les restaurants se dit dépassée par la demande. Elle affirme ne jamais avoir eu à faire à une telle ruée. «Les commandes de produits de surface ont quadruplé, celles de désinfectants pour les mains ont même été multipliées par dix», explique Danilo De-Vizzi, l’un des vendeurs. Selon lui, même durant les épidémies de grippe porcine ou aviaire, la demande ne fut pas si élevée.

Liste de produits de première nécessité

Pour rappel, l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays (OFAE) recommande de conserver des stocks de sécurité à tout moment. Voici la liste des produits de première nécessité à toujours avoir chez soi:

• Boissons
9 litres d’eau (lot de six) par personne, autres boissons

• Aliments pour une semaine
par ex. riz, pâtes, huile, plats préparés, sel, sucre, café, thé, tisane, fruits séchés, muesli, biscottes, chocolat, lait UHT, fromage à pâte dure, viande séchée, conserves

• Objets et appareils
radio à pile, lampe de poche, piles en réserve, bougies, allumettes/briquet, réchaud à gaz

• Sans oublier
les articles d’hygiène et médicaments courants; un peu d’argent liquide, de la nourriture pour animaux

En savoir plus : Recommandations de la Confédération pour des provisions en cas d’urgence


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
EpidémieCoronavirus: la propagation se poursuit en EuropeCoronavirus: la propagation se poursuit en Europe

SantéSymptômes, propagation, guérison, les principales questions que l’on se pose sur le coronavirusSymptômes, propagation, guérison, les principales questions que l’on se pose sur le coronavirus

EpidémieCoronavirus: des Suisses reportent leurs voyages ou changent de destinationCoronavirus: des Suisses reportent leurs voyages ou changent de destination

EpidémieCoronavirus: un banal traitement contre le paludisme, la chloroquine, serait efficaceCoronavirus: un banal traitement contre le paludisme, la chloroquine, serait efficace

EpidémieCoronavirus: examens rapides et complets nécessaires, selon un médecin bâloisCoronavirus: examens rapides et complets nécessaires, selon un médecin bâlois

Top