Coronavirus

Coronavirus: les médecins attendent la validation du vaccin Moderna plus facile à utiliser

chargement

Peu pratique Le vaccin de Pfizer/Biontech, le seul approuvé pour le moment en Suisse, peine à convaincre les médecins généralistes. La raison: la réfrigération qui nécessite l’administration de lots importants de doses.

 04.01.2021, 18:24
Le vaccin de Pfizer/Biontech pose des problèmes en termes d'utilisation.

Le vaccin actuellement approuvé de Pfizer/Biontech contre le Coronavirus représente un défi majeur pour les médecins généralistes en Suisse car il nécessite l’administration de mille doses à la fois pour cause de réfrigération. Le vaccin de Moderna permet des lots plus petits.

Le vaccin actuel a besoin d’une réfrigération extrême, a indiqué lundi Philipp Luchsinger, président des Médecins de famille et de l’enfance Suisse (MFE), à la radio alémanique SRF. «Cela pourrait être peut-être encore réalisable», a-t-il dit. Cependant, il faudrait administrer 1000 vaccins à la fois, ce qui n’est pas possible, même pour un cabinet de groupe plus important, selon lui.

Nous attendons l’approbation du deuxième vaccin par le fabricant Moderna, cela ira alors mieux.
Philipp Luchsinger, président des Médecins de famille et de l’enfance Suisse

«Nous attendons l’approbation du deuxième vaccin par le fabricant Moderna, cela ira alors mieux», a déclaré M. Luchsinger. Il s’agirait alors de lots de 100 et ce vaccin peut être conservé au réfrigérateur pendant une semaine. «Cent vaccinations en une semaine ne posent aucun problème, même pour un petit cabinet de groupe», a poursuivi le médecin. Et de demander d’être patient en attendant cette approbation.

Médecins partiellement impliqués

Les médecins généralistes estiment n'avoir pas suffisamment été impliqués dans les décisions tout au long de la pandémie. Les concepts de certains cantons n'incluent que des visites à domicile et des centres de vaccination, sans impliquer les cabinets médicaux. D'après M. Luchsinger, il faut quelqu'un qui puisse évaluer qui a besoin d'une telle injection, avant que la population ne soit vaccinée.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

transportAcheminement des vaccins: ruée sur les congélos à ultrabasse températureAcheminement des vaccins: ruée sur les congélos à ultrabasse température

JusticeCoronavirus: une association a déposé un recours contre l’homologation par Swissmedic du vaccin de PfizerCoronavirus: une association a déposé un recours contre l’homologation par Swissmedic du vaccin de Pfizer

Top