Coronavirus
 08.04.2020, 16:35

Coronavirus: la Haute Ecole Arc de Neuchâtel reconnaîtra l’engagement de ses étudiants sur le terrain

chargement
Les étudiants actifs dans la santé et dans le travail social auront la possibilité de faire reconnaître leur implication sur le terrain en équivalence de crédits ECTS.

Formation La Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale, à laquelle appartient la Haute Ecole Arc, active à Neuchâtel, a annoncé ce mercredi plusieurs mesures pour assurer la validation du semestre en cours. Parmi elles, la Haute Ecole accordera des équivalences ECTS à ses étudiants actifs sur le terrain.

Les écoles et universités du canton de Neuchâtel continuent de s’adapter à la situation exceptionnelle causée par le Coronavirus. La Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), à laquelle est rattachée la Haute Ecole Arc, active dans le canton de Neuchâtel, a annoncé quatre mesures via un communiqué ce jeudi.

Ces dernières doivent «permettre à une majorité d’étudiants de valider leur semestre de printemps 2020 et de continuer ou de débuter leur cursus dans les meilleures conditions possible», explique la HES-SO.

Des examens, mais pas de pénalités en cas d’échec

Les étudiants actifs dans la santé et dans le travail social auront la possibilité de faire reconnaître leur implication sur le terrain en équivalence de crédits ECTS. La HES-SO compte ainsi «valoriser et reconnaître cet engagement au service de la société». «Une analyse sera menée au cas par cas pour déterminer si les expériences pratiques ont permis d’acquérir des compétences équivalentes aux compétences enseignées», explique le communiqué.

La Haute Ecole spécialisée a également décidé de maintenir sa session d’examen pour le semestre de printemps. Si elle se refuse «à un octroi des crédits ECTS automatique», la HES-SO prévient que les dates et les modalités des évaluations «pourront être modifiées». Néanmoins, aucune tentative ne sera comptabilisée en cas d’échec ou d’absence justifiée aux examens. «Dans les deux cas, les délais d’études seront rallongés si nécessaire», précise le communiqué.

Enfin, les taxes d’études ne seront pas changées. Mais, «conscientes de la précarisation financière de certains étudiants», la HES-SO se réserve le droit d’accorder des demandes d’aménagements sur les modalités de paiement de la taxe d’études. Les contributions aux frais d’études pourront être réduites.

L’info solidaire par l’équipe d’«ArcInfo»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EcolesEcoles neuchâteloises: les conditions de promotion dépendront essentiellement des notes déjà obtenuesEcoles neuchâteloises: les conditions de promotion dépendront essentiellement des notes déjà obtenues

ExamensUniversité de Neuchâtel: les échecs ne seront pas pris en compteUniversité de Neuchâtel: les échecs ne seront pas pris en compte

FormationUniversité de Neuchâtel: examens à distance?Université de Neuchâtel: examens à distance?

Top