Coronavirus
 23.03.2020, 07:14

Coronavirus: la Chaîne du Bonheur ouvre un compte et lance un appel aux dons

chargement
Au cours de son histoire, la Fondation n’a que très rarement dû intervenir dans des situations d’urgence sociale en Suisse causées par une crise économique (archives).

Solidarité La Chaîne du Bonheur a ouvert un compte et lancé un appel aux dons pour aider les personnes durement touchées économiquement par le coronavirus. Les dons peuvent être versés dès à présent en ligne sur www.bonheur.ch ou par e-banking sur le compte postal 10-15000-6, mention «Coronavirus».

La pandémie de coronavirus n’affecte pas que la vie sociale. De nombreuses personnes vont se retrouver en situation précaire ou le sont déjà. C’est pourquoi la Chaîne du Bonheur a ouvert un compte et lancé lundi un appel aux dons, avec le soutien de la SSR.

Les dons peuvent être versés dès à présent en ligne sur www.bonheur.ch ou par e-banking sur le compte postal 10-15000-6, mention «Coronavirus», a indiqué la Chaîne du Bonheur dans un communiqué. Les fonds collectés permettront de financer une aide immédiate et une aide sociale dans les cas où celle de l’Etat ne suffit pas.

Au cours de son histoire, la Fondation n’a que très rarement dû intervenir dans des situations d’urgence sociale en Suisse causées par une crise économique, écrit-elle. «Depuis 20 ans que je travaille à la Chaîne du Bonheur, jamais je n’ai connu une crise économique et sociale d’une telle ampleur en Suisse», déclare Catherine Baud-Lavigne, directrice adjointe, citée dans le communiqué.

 

 

L’objectif de cette collecte est de pouvoir fournir une aide immédiate aux personnes âgées ou handicapées qui sont malades, qui vivent en isolement et sont dépendantes d’une aide extérieure, ainsi qu’aux personnes victimes de violence familiale.

Les sans-abri, les personnes qui vivent dans des structures d’hébergement (migrants, enfants placés, malades), ainsi que les personnes et familles qui sont gravement touchées par les conséquences économiques, sociales et sanitaires de la pandémie en bénéficieront également.

Une aide subsidiaire

La Chaîne du Bonheur est en contact avec plusieurs organisations pour la mise en œuvre de l’aide immédiate, en particulier Caritas Suisse et ses organisations régionales, la Croix-Rouge suisse et ses associations cantonales, les associations régionales de l’OSEO et les organisations cantonales et intercantonales de Pro Senectute.

 

 

Les demandes d’aide devront être adressées directement à ces organisations, qui sont mieux équipées pour accueillir ces requêtes et peuvent distribuer de l’aide immédiatement. La Chaîne du Bonheur évalue également la possibilité d’offrir un soutien aux banques alimentaires dans le pays. Dans un deuxième temps, il est prévu de venir en aide à d’autres organisations en Suisse.

Contrairement aux collectes traditionnelles de la Chaîne du Bonheur et pour des raisons logistiques et sanitaires, aucun central téléphonique ne sera mis en place pour collecter les promesses de dons.

Centaines d’appels

Caritas de son côté a reçu des centaines d’appels de personnes en détresse ces derniers jours, a indiqué à Keystone-ATS son directeur Hugo Fasel. De nombreuses familles menacées par la pauvreté n’ont pas l’argent nécessaire pour payer leurs factures à la fin du mois.

Les familles et les personnes seules ayant de petits revenus et des revenus complémentaires sont en crise en très peu de temps. Les plus pauvres sont durement touchés. C’est par exemple le cas des femmes de ménage ou des mamans de jour qui se retrouvent du jour au lendemain sans travail et sans dédommagement.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus – Transports publics: la réduction de l’offre désormais perceptibleCoronavirus – Transports publics: la réduction de l’offre désormais perceptible

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 22 marsCoronavirus: toutes les nouvelles du dimanche 22 mars

SolutionCoronavirus: début d’un essai clinique européen pour quatre traitementsCoronavirus: début d’un essai clinique européen pour quatre traitements

Réseaux sociauxCoronavirus:  Federer soutient Berset: "On doit prendre ça très très au sérieux"Coronavirus:  Federer soutient Berset: "On doit prendre ça très très au sérieux"

PandémieCoronavirus: l’absence d’odorat, nouveau symptôme selon des ORL françaisCoronavirus: l’absence d’odorat, nouveau symptôme selon des ORL français

Top