Coronavirus
 31.03.2020, 18:50

Coronavirus: la Bourse du bénévolat part fort à Neuchâtel

chargement
La Bourse du bénévolat permet principalement d'éviter aux personnes vulnérables de devoir faire elles-mêmes leurs courses (image d'illustration).

Entraide En une semaine, plus de 160 personnes ont déjà proposé leur aide au travers de la Bourse du bénévolat, lancée par Bénévolat Neuchâtel.

C’est un départ sur les chapeaux de roues. En une semaine, 165 personnes se sont annoncées auprès de Bénévolat Neuchâtel pour proposer leurs services dans le cadre de la Bourse du bénévolat. Cette action, lancée le 24 mars dans le cadre de la crise liée au Covid-19, vise à mettre en lien des personnes qui ont besoin d’aide et d’autres qui en proposent. Cela afin d’éviter aux personnes à risque, particulièrement les aînés, de faire elles-mêmes leurs commissions.

A lire aussi : Covid-19: les groupes d’entraide de la région neuchâteloise

«Beaucoup de solidarité s’était manifestée sur les réseaux sociaux, mais ça ne nous permettait pas d’atteindre nos bénéficiaires potentiels, les personnes âgées», explique Clémence Delmas, nouvelle secrétaire générale de Bénévolat Neuchâtel. «Là, nous faisons en sorte que l’offre rencontre la demande.»

Déjà 100 livraisons

Et pour l’instant, l’offre dépasse la demande. «Nous avons reçu une centaine de requêtes à travers le site et d’autres par téléphone», détaille Clémence Delmas. Au 31 mars, les groupes coordonnés par les scouts, qui travaillent en partenariat avec Bénévolat Neuchâtel, avaient réalisé plus de 100 livraisons. «A ce jour, ils comptent 75 bénévoles, dont 20 scouts.»

Les profils des bénévoles sont assez différents: «Certains sont au chômage, d’autres pas.» Une chose a changé toutefois, l’âge des personnes qui s’engagent. «Traditionnellement, le bénévolat était surtout accompli par des retraités», relève Clémence Delmas.

La question du paiement

Le point le plus délicat, lorsque les bénévoles font les commissions pour d’autres, c’est le paiement. Les bénévoles doivent régler eux-mêmes les courses, puis se faire rembourser. Il existe plusieurs méthodes. Il est aujourd’hui possible de se faire livrer de l’argent liquide à la maison par sa banque sans frais, indique Clémence Delmas.

Mais pour éviter l’échange d’argent liquide, le ou la bénévole peut aussi établir un bulletin de versement à son nom. La personne à qui il ou elle a amené des courses peut signer ce bulletin de versement et lui remettre une lettre d’accompagnement, qui lui permettra de se faire rembourser.

Aussi pour ses parents

Clémence Delmas précise qu’il est possible d’inscrire sur cette plateforme une demande pour quelqu’un d’autre: ses parents, grands-parents ou un voisin, par exemple. Elle note aussi que les associations et les hotlines peuvent à la fois faire remonter des demandes et trouver des bénévoles. Le tout étant sécurisé: les offres d’aide sont affichées publiquement sur le site mais les données personnelles des personnes qui cherchent de l’aide restent confidentielles.

Pour l’instant, la Bourse du bénévolat est centrée principalement sur les commissions. Mais Bénévolat Neuchâtel ne compte pas en rester là. L’association va continuer à améliorer le site et réfléchit à d’autres moyens «d’exploiter la belle énergie bénévole disponible actuellement».

En savoir plus : La Bourse du bénévolat


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SolidaritéCoronavirus: plusieurs communes du Littoral instaurent un service d’aide pour les personnes âgéesCoronavirus: plusieurs communes du Littoral instaurent un service d’aide pour les personnes âgées

SolidaritéCoronavirus: comment informer les aînés?Coronavirus: comment informer les aînés?

Top