Coronavirus
 31.03.2020, 05:30

Coronavirus: l’artiste Ivan Moscatelli écrit à nos aînés

chargement
Coronavirus: l’artiste Ivan Moscatelli écrit à nos aînés

Solidarité Chaque jour, «ArcInfo», ses partenaires médias et les EMS proposent une lettre adressée aux personnes les plus concernées par le Covid-19. Aujourd’hui, l’artiste Ivan Moscatelli rend hommage à deux vieilles amies.

Chers aînés,
Chères amies et chers amis,

Voici la lettre que j’aimerais vous adresser, ainsi qu’à deux personnes toujours présentes dans mon cœur. Je voudrais vous parler d’elles. Elles, Bruna et Maria, sont peut-être résidentes dans un EMS en Italie du nord. Avec de la chance, elles sont vivantes. Deux belles grand-mamans choyées par leurs enfants et leurs petits-enfants… En cet aujourd’hui gris de peur virale, je voudrais leur dire ma reconnaissance, mon amour, tant leur présence est vive dans ma mémoire.

Bruna et Maria venaient de la Vénétie. Modestes serveuses, vêtues de noir et d’un tablier blanc, elles travaillaient dans une mythique brasserie de La-Chaux-de-Fonds, disparue dans les années soixante. Je leur passais les commandes de derrière le comptoir, où je lavais les verres de huit heures du matin à minuit.

Elles avaient 25 ans. Pour le petit Italien, qui n’en avait que 15 en 1959, elles étaient des «grandes», des dames. Belles et indépendantes. Depuis plusieurs mois, j’étais pratiquement livré à moi-même. Ma maman, restée en Italie, me manquait douloureusement. Je ne voyais mon papa qu’un après-midi par semaine.

Bruna et Maria étaient devenues ma famille. Ont-elles eu un sentiment proche de la pitié pour le jeune travailleur clandestin? A la fermeture de l’établissement, à minuit, elles me préparaient un énorme sandwich au jambon en disant: «Un bambino doit manger pour devenir grand!» Le lundi, jour de fermeture de notre lieu de travail, elles m’emmenaient au cinéma.

Je les accompagnais aussi au «thé dansant» durant les trois heures de repos du dimanche après-midi. Assis sagement à la table, je les voyais danser dans les bras de grands jeunes hommes bien habillés. En me réjouissant de grandir.

Et puis, la vie nous a séparés.

En ces heures lentes de confinement dans notre maison familiale, je pense à elles! A la tendresse qu’elles m’ont offerte en toute simplicité.

Je pense également, avec une profonde émotion, aux «aînés», comme moi, qui résistent dans nos EMS. Assistés et soignés par des centaines de Bruna et Maria, toujours dans mon cœur de 76 ans. 

Voici, chers aînés, ce que je voulais vous raconter. De la part d’un aîné, comme vous, qui a le privilège de vivre sa vieillesse au sein de sa famille. 

A lire aussi : toutes les «Lettres à nos aînés»

Ces lettres sont lues dans l’émission de la RTS «Porte-Plume» diffusée du lundi au vendredi de 11h à 11h30. Une opération en partenariat avec «Le Nouvelliste», «Le Quotidien jurassien», «Le Journal du Jura», «La Liberté», «La Côte» et le mensuel «Générations».

L’INFO SOLIDAIRE PAR L’ÉQUIPE D’«ARCINFO»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction d’«ArcInfo» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici. 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PublicationA Neuchâtel, Moscatelli érige le radar en objet d’artA Neuchâtel, Moscatelli érige le radar en objet d’art

ProjetL’artiste Ivan Moscatelli veut offrir un kiosque à musique à NeuchâtelL’artiste Ivan Moscatelli veut offrir un kiosque à musique à Neuchâtel

Le Grand PortraitEncore debout, Ivan Moscatelli se lance dans son dernier combat: embellir sa mortEncore debout, Ivan Moscatelli se lance dans son dernier combat: embellir sa mort

CultureLe Neuchâtelois Ivan Moscatelli explique "son" Cervin à BerneLe Neuchâtelois Ivan Moscatelli explique "son" Cervin à Berne

ArtTous à la manif joyeusement suggestive de l'artiste Ivan Moscatelli!Tous à la manif joyeusement suggestive de l'artiste Ivan Moscatelli!

Top