Coronavirus
 26.05.2020, 12:33

Coronavirus: des malades faiblement atteints pourraient être immunisés

chargement
L'étude a été menée sur 160 patients atteints de formes mineurs du coronavirus. (Illustration)

Recherche Selon une étude française, la majeure partie des personnes touchées par une forme mineure du coronavirus développerait des anticorps qui les immuniseraient durant plusieurs semaines. Les chercheurs vont désormais se pencher sur une plus longue durée.

Une «très grande majorité» des patients atteints d’une forme mineure du Covid-19 développe des anticorps. Ils pourraient ensuite être ainsi immunisés «pendant plusieurs semaines» contre la maladie, selon une étude de l’Institut Pasteur et du CHU de Strasbourg.

Ces résultats sont «encourageants» dans la mesure où on connaît mal les mécanismes d’immunité contre le nouveau Coronavirus, surtout chez les personnes atteintes par des formes mineures de la maladie.

 

 

«On savait que les personnes atteintes de formes sévères de la maladie développaient des anticorps dans les 15 jours qui suivaient le début des signes. On sait maintenant que c’est également vrai pour ceux qui font des formes mineures, même si les taux d’anticorps sont vraisemblablement plus faibles», explique dans un communiqué l’un des auteurs de l’étude, Arnaud Fontanet, responsable du département Santé globale à l’Institut Pasteur.

«Notre étude montre que les niveaux d’anticorps sont, dans la plupart des cas, compatibles avec une protection contre une nouvelle infection par SRAS-CoV-2, au moins jusqu’à 40 jours après le début des signes», ajoute Olivier Schwartz, responsable de l’unité Virus et immunité à Pasteur. Selon lui, «l’objectif est maintenant d’évaluer sur le long terme la persistance de la réponse anticorps et sa capacité de neutralisation» du virus.

L’objectif est maintenant d’évaluer sur le long terme la persistance de la réponse anticorps et sa capacité de neutralisation.
Olivier Schwartz, responsable de l’unité Virus et immunité de l’Institut Pasteur

L’étude, dont les résultats ont été publiés samedi et sur laquelle Pasteur a communiqué mardi, a été menée sur 160 patients membres du personnel hospitalier des deux sites des hôpitaux universitaires de Strasbourg. Ils étaient tous atteints de formes mineures du Covid-19.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Grand écranCoronavirus: un cinéma drive-in finalement autorisé dans le canton de ZurichCoronavirus: un cinéma drive-in finalement autorisé dans le canton de Zurich

live
En directCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 26 mai

L'heure du bilanCoronavirus: les décisions du Conseil fédéral vont être inspectéesCoronavirus: les décisions du Conseil fédéral vont être inspectées

EmploiCoronavirus: 8 Suisses sur 10 se disent satisfaits du télétravailCoronavirus: 8 Suisses sur 10 se disent satisfaits du télétravail

PandémieCoronavirus: la commission des Etats donne son feu vert pour l’application de trackingCoronavirus: la commission des Etats donne son feu vert pour l’application de tracking

Top