Coronavirus
 08.05.2020, 05:30
Lecture: 11min

Comment peuvent-ils rouvrir lundi 11 mai? Quatre restaurateurs témoignent

Premium
chargement
Quatre tenanciers du canton de Neuchâtel livrent leurs impressions entre espoir et appréhension sur la réouverture de leur restaurant.

Pandémie Lundi, les restaurateurs pourront de nouveau accueillir leur clientèle. A condition de respecter une liste impressionnante de mesures. Entre espoir et appréhension, quatre tenanciers neuchâtelois livrent leurs impressions.

«Les gens ont l’impression qu’on devra faire la police»
José Gonçalves, crêperie Poivre & Sel (La Chaux-de-Fonds)

José Gonçalves aménage la terrasse pour augmenter la capacité d’accueil de la crêperie. Photo: Richard Leuenberger

«Si j’avais su qu’il y aurait toutes ces directives, j’aurais peut-être attendu encore un peu avant de rouvrir. Je le fais surtout pour sortir mon personnel du chômage partiel», confie José Gonçalves, propriétaire de la crêperie Poivre & Sel, à La...

À lire aussi...

DéconfinementCoronavirus: les salles de classe et les restaurants de Suisse romande rouvrent leurs portes lundiCoronavirus: les salles de classe et les restaurants de Suisse romande rouvrent leurs portes lundi

RestaurationCoronavirus: le dernier week-end des cafés et des restaurantsCoronavirus: le dernier week-end des cafés et des restaurants

Top