Coronavirus
  03.06.2020, 21:00

Comment l’hydroxychloroquine a été utilisée dans les hôpitaux neuchâtelois

Premium
chargement
L'hydroxychloroquine est eu cœur de vives polémiques depuis plusieurs mois.

Santé Depuis la parution d’une importante étude contestée, l’hydroxychloroquine n’est plus autorisée dans plusieurs pays, dont la France, pour traiter le Covid-19. Ce médicament controversé a été administré au sein des hôpitaux neuchâtelois durant les derniers mois. Explications.

Elle est la source de vives polémiques depuis des mois et a créé des fronts toujours plus tranchés dans l’opinion publique. Dérivée de la chloroquine, un antipaludéen bien connu, l’hydroxychloroquine est d’ordinaire prescrite pour lutter contre des maladies auto-immunes, comme le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde.

Son utilisation contre le Covid-19 n’a cessé de déchaîner les passions, notamment alimentées par l’un de ses principaux promoteurs, le professeur marseillais Didier Raoult, ou les présidents...

À lire aussi...

SantéCovid-19: comment les malades sont soignés dans les hôpitaux neuchâteloisCovid-19: comment les malades sont soignés dans les hôpitaux neuchâtelois

TraitementCoronavirus: CHUV et HUG ne dispensent plus d’hydroxychloroquineCoronavirus: CHUV et HUG ne dispensent plus d’hydroxychloroquine

EpidémieCoronavirus: le Brésil maintient l’utilisation de l’hydroxychloroquineCoronavirus: le Brésil maintient l’utilisation de l’hydroxychloroquine

DéclarationsCoronavirus: Donald Trump révèle qu'il prend de l'hydroxychloroquine à titre préventifCoronavirus: Donald Trump révèle qu'il prend de l'hydroxychloroquine à titre préventif

TraitementsCoronavirus: l’hydroxychloroquine n’est pas efficace, selon deux étudesCoronavirus: l’hydroxychloroquine n’est pas efficace, selon deux études

Top