Coronavirus
 01.04.2020, 00:01

Chasse aux dividendes ouverte

Premium
chargement
La seule restriction en vigueur pour les banques, actuellement, est la recommandation faite par la Finma, le gendarme suisse des marchés financiers: freiner la distribution de dividendes et cesser de racheter leurs propres actions.
Par par Yves Genier

CRISE L’Allemagne exige que les entreprises aidées cessent de payer leurs actionnaires. Mais pas la Suisse.

En Allemagne, les entreprises qui vont bénéficier de l’aide de l’Etat pour franchir la crise du Coronavirus se voient, depuis lundi, imposer une condition stricte: l’argent du contribuable ne doit pas aboutir dans les poches des actionnaires. Annoncée par le ministère des Finances, cette mesure sonne le glas du versement de milliards d’euros de dividendes, de rachats d’actions,...

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juinCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 3 juin

SantéComment l’hydroxychloroquine a été utilisée dans les hôpitaux neuchâteloisComment l’hydroxychloroquine a été utilisée dans les hôpitaux neuchâtelois

SociétéSexualité et déconfinement: s’amuser… en restant vigilantSexualité et déconfinement: s’amuser… en restant vigilant

TransportsCoronavirus: des retards sur des chantiers CFF font grincer des dents au TessinCoronavirus: des retards sur des chantiers CFF font grincer des dents au Tessin

MobilitéLes cyclistes neuchâtelois s’impatiententLes cyclistes neuchâtelois s’impatientent

Top