Coronavirus
 26.03.2020, 00:01

Branle-bas parlementaire, les sénateurs veulent siéger

Premium
chargement
Branle-bas parlementaire, les sénateurs veulent siéger
Par Philippe Boeglin

POLITIQUE Alors que le Conseil fédéral gouverne par ordonnance, 28 conseillers aux Etats demandent une session extraordinaire.

La session parlementaire de printemps a été abruptement interrompue en raison du coronavirus, mais l’épidémie ne décourage pas les sénateurs du Conseil des Etats. Dans une lettre communiquée hier, 28 élus demandent l’organisation d’une session extraordinaire. Le but? se pencher sur la crise du virus. Le Conseil fédéral a déclaré la «situation exceptionnelle» du point de vue de la loi sur les épidémies, et peut donc diriger seul. Mais les autres institutions gardent leur pouvoir de...

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: les pleins pouvoirs au gouvernement neuchâtelois jusqu'à quand?Coronavirus: les pleins pouvoirs au gouvernement neuchâtelois jusqu'à quand?

Top