Coronavirus

Angleterre: le pub, monument national en danger

chargement

crise économique Les séquelles de la pandémie, ajoutées aux taxes sur la bière, à l’interdiction de fumer et à la baisse de la consommation d’alcool, risquent à terme de fragiliser nombre de ces établissements.

Par ARNAUD DE LA GRANGE, Londres
  14.04.2021, 00:01
Lecture: 7min
Premium
A l’extérieur d’un pub à Soho, à Londres, le 12 avril.

Le mot de Somerset Maugham est cruel, même s’il n’est pas dépourvu de vérité. «Si les bars de Londres avaient des terrasses comme à Paris, on y boirait des verres de pluie!», a écrit l’écrivain dandy. Un trait caustique qui résonne étrangement à l’heure où les pubs anglais rouvrent, mais uniquement pour le service en extérieur. Sur ces terrasses, les Britanniques sont pourtant bien décidés à ne pas boire que de l’eau. À commencer par Boris Johnson qui a dit son...

À lire aussi...

AlcoolCoronavirus: des pubs britanniques forcés de jeter des millions de litres de bièresCoronavirus: des pubs britanniques forcés de jeter des millions de litres de bières

Top