25.06.2020, 17:00

Economie: entre ouf de soulagement et grosse grimace

Premium
chargement
Les secteurs d'activités vivent des réalités différentes.

Et maintenant? L’économie locale voit ses perspectives de reprise de manière bien plus positive que l’industrie d’exportation. Mais entre effets de rattrapage, statu quo et constats d’impuissance, les situations diffèrent.

Les gels hydroalcooliques sont encore partout, les masques et les plexiglas rappellent que la situation n’est pas encore revenue à la normale. Mais l’économie redémarre, plus ou moins vite, offrant des perspectives nuancées: dans le tourisme et la restauration, la demande est là mais l’offre reste limitée, en raison des mesures d’hygiène et des fermetures prolongées. Paralysée ces dernières semaines, tant au niveau de la production que des ventes, l’horlogerie ronge son frein.

Seuls le...

À lire aussi...

CoronavirusVal-de-Travers: 25 000 francs débloqués depuis le début de la crise du coronavirus pour l’économie localeVal-de-Travers: 25 000 francs débloqués depuis le début de la crise du coronavirus pour l’économie locale

CONJONCTURECoronavirus: une crise et de lourdes répercussions sur l’économie suisseCoronavirus: une crise et de lourdes répercussions sur l’économie suisse

PolitiqueCadeaux fiscaux en douce à des entreprises: des députés neuchâtelois résistentCadeaux fiscaux en douce à des entreprises: des députés neuchâtelois résistent

CriseFaillites: les défaillances d'entreprises vont augmenter d'un tiers d'ici 2021Faillites: les défaillances d'entreprises vont augmenter d'un tiers d'ici 2021

Top