Chroniques du changement
 26.01.2018, 18:19

Vous nous interpellez, nous vous répondons

chargement
Notre nouveau journal suscite de nombreuses questions. Nous y répondons.

NOUVEL ARCINFO Dans sa version papier comme sur les supports digitaux, "ArcInfo" est un projet éditorial pour tout le canton de Neuchâtel. Avec un certain nombre de particularités que nous vous expliquons.

La naissance d'"ArcInfo", mardi, a évidemment suscité un certain nombre de questions de votre part, lectrices et lecteurs. Nous avons tenté de les regrouper par thèmes.

Avons-nous édité un titre unique pour économiser de l'argent?

Non, il n'y a aucune économie liée à la création d'"ArcInfo", hormis un petit gain sur l'impression (plus besoin d'arrêter la rotative pour changer les plaques d'impression). "ArcInfo" est un projet éditorial, qui a pour ambition d'offrir aux lecteurs des contenus sur l'entier d'un espace de vie cohérent, qui est le canton de Neuchâtel. De plus, à l'heure où une majorité des lecteurs lisent autant sur les supports digitaux que sur papier, nous devions créer une logique entre nos "marques". Ce qui explique également le choix d'ArcInfo, notre "marque" digitale depuis 2008, comme titre du quotidien.

Pourquoi avons-nous choisi le bleu comme couleur de base?

Parce que nous avons estimé que ce bleu (plus soutenu que celui de l'ancien logo de "L'Impartial") apportait plus d'élégance à l'ensemble.

Pourquoi les avis de décès ne sont plus en avant-dernière page?

Pour des questions liées au "chemin de fer", c'est-à-dire à l'enchaînement des pages du journal. Nous avons aussi souhaité que la grille TV retrouve une place fixe, elle qui "naviguait" d'un cahier à l'autre auparavant. Elle est désormais en avant-dernière page.

Pourquoi avoir réduit la taille du sudoku, supprimé l'horoscope et le grand mots croisés du vendredi?

Le sudoku est légèrement plus petit parce que le graphisme de la page "Divertissement", où il trouve désormais sa place, est un peu différent de celui de la Der. Mais nous travaillons à améliorer sa lisibilité, en tenant compte de vos remarques. Concernant l'horoscope et la grille de mots croisés, nous avons estimé qu'ils ne s'inscrivaient pas dans notre stratégie éditoriale. A l'attention des cruciverbistes, une grille, certes plus modeste, subsiste quotidiennement.

L'entier des contenus

Quant aux questions liées au côté soi-disant austère du journal (logo noir, couleur bleu froid), elles n'appellent pas de réponse précise, étant donné qu'elles touchent aux sensibilités de chacun.

Nous profitons de rappeler ici que notre volonté, en tant que responsables éditoriaux d'"ArcInfo", est de fournir des contenus riches et variés, axés sur la proximité (tout le premier cahier est consacré à la région), destinés à l'ensemble des lecteurs de notre bassin de diffusion. L'entier des articles élaborés par la rédaction sont en effet proposés à tous, sur les supports numériques et le papier, ce qui n'était pas le cas avec "L'Express" et "L'Impartial".

Service client à disposition

Plusieurs critiques portent sur l'instabilité de nos contenus digitaux sur les supports mobiles. A cela nous pouvons répondre que malgré la multitude des périphériques mobiles existant sur smartphone et tablettes (Android et iOS), notre application est compatible pour 97% de nos clients. Pour les 2 à 3% d'utilisateurs pouvant rencontrer des problèmes, nous diffusons le plus régulièrement possible des mises à jour.

Notre service client est également à disposition pour les aider via le menu "PARAMETRES>ASSISTANCE" de l'application, par téléphone (032 723 53 00, lu-ve 8h-12h et 13h-17h) ou par e-mail (clientele@arcinfo.ch):


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Canton de NeuchâtelLa vérité du terroirLa vérité du terroir

Canton de NeuchâtelTant de tabous à leverTant de tabous à lever

Médias"Café journalistique": quand la presse locale se réinvente"Café journalistique": quand la presse locale se réinvente

Café journalistiqueCafé journalistique : quelle information locale à l’heure du numérique ?Café journalistique : quelle information locale à l’heure du numérique ?

DivertissementLe retour du grand mots croisés... le samedi!Le retour du grand mots croisés... le samedi!

Top