Chroniques du changement

Journaux neuchâtelois: 280 ans de changements

chargement

Rétrospective Le 23 janvier, "L'Express" et "L'Impartial" vont être réunis en un nouveau média neuchâtelois, "ArcInfo". L'occasion de revenir, en images notamment, sur l'histoire des titres neuchâtelois.

 19.01.2018, 16:08
"L'Express" et "L'Impartial" donnent "ArcInfo", un titre chargé d'histoire.

"Poursuivant sa course si brève,
L'année, hélas! vient de finir.
Comme une ombre apparue en rêve,
Elle nous reste en souvenir"

C'est ainsi que, jeudi 2 janvier 1840, Henri Wolfrath adressait ses bons vœux aux lecteurs de la "Feuille d'avis de Neuchâtel" dans un long poème. En donnant la parole à la "Feuille" elle-même, l'éditeur historique du journal continuait ainsi:

"J'aurais fini, mais sur moi-même,
Il faut bien que je rime aussi.
Je viens de résoudre un problème,
A rajeunir j'ai réussi!
Voyez comme je suis coquette,
Comme j'ai fait neuve toilette
Afin de plaire à mon lecteur;
Mon titre est-il sans élégance?
Et mon caractère, je pense,
S'offre à l'œil d'un air séducteur."

Ces vœux seraient de circonstance en ce début d'année 2018 puisque, le 23 janvier, "L'Express" et "L'Impartial" seront réunis sous la bannière "ArcInfo". Une nouvelle étape dans la riche histoire des journaux neuchâtelois, que vous pouvez entrevoir sur l'image animée en tête de cet article...

Il était une fois, en 1738...

Tout commence en 1738 avec la publication de la première "Feuille d'avis de Neuchâtel". Le visuel est sobre et annonce "Avec approbation du magistrat", une preuve de rigueur (et de contrôle de la censure...). Au fil des ans, des logos apparaissent, disparaissent et les éditions se ressemblent peu. Seul subsiste le nom, qui reste dans les mémoires encore aujourd'hui: "Feuille d'avis de Neuchâtel".

En 1969, la "Feuille d'avis de Neuchâtel" n'affiche plus que ses initiales en une. Elle devient la "FAN", une appellation encore utilisée par ceux qui l'ont connue pour désigner "L'Express". Car la "FAN" devient "FAN-L'Express" deux ans plus tard. Puis "L'Express" tout court dès 1988... tout en gardant en une cette discrète mention: "Feuille d'avis de Neuchâtel, fondé le 2 octobre 1738".

...et en 1881

Du côté des Montagnes, "L'Impartial" naît en 1881. Le logo aux lettres rondes sur fond noir subsistera, avec une petite modification, jusqu'aux années 1940. En 1948, pour les cent ans de la révolution du 1er Mars, il se pare de bleu. Et pour son centenaire à lui, en 1981, "L'Impartial" devient "la voix d'une région".

En 1987, un nouveau logo apparaît avec un point plus massif sur le "i" en même temps que la formule du journal change. Un renouvellement nécessaire selon Gil Baillod, rédacteur en chef de l’époque, "pour rester la carte de visite d’un canton qui noue son destin aux nouvelles technologies".

Deux journaux au destin lié

En 1996, "L’Express" et "L’Impartial" regroupent leurs équipes, qu'il s'agisse de la rédaction ou de la production. En 1999, ils intègrent la même structure, la Société neuchâteloise de presse (SNP).

Un changement de formule survient le 20 mars 2001. "L'Impartial" se dote d'un point carré, "L'Express" allonge son R et Mario Sessa, rédacteur en chef des deux journaux dès 2000, évoque "une nouvelle forme graphique, plus dynamique et contemporaine, et un contenu largement repensé et étoffé" pour des quotidiens "plus complets, plus utiles et plus conviviaux".

En 2007, les logos de "L'Express" et "L'Impartial" sont repensés dans le cadre de l'alliance Arc Presse, en collaboration avec "Le Journal du Jura" à Bienne. Un an avant l'apparition du site ArcInfo.ch. Et 11 ans avant le lancement d'un nouveau média neuchâtelois réunissant "L'Impartial" et "L'Express", le 23 janvier 2018.

L'occasion de rappeler ces mots de Fabien Wolfrath, ancien propriétaire de la SNP: "Notre meilleur atout, comme quotidiens régionaux, c’est la proximité. Porte-voix univoque du canton, oui, et spécificité du Haut et du Bas aussi, pour les affaires locales."

Et ceux de Gil Baillod, inoubliable rédacteur en chef de "L’Impartial": "Tout avenir a un passé. Le nôtre est riche de notre histoire, car nous en sommes les conteurs et nous en restons les meilleurs chroniqueurs."

Une réaction? Une suggestion? Contactez-nous à l'adresse changement@arcinfo.ch

Et retrouvez toutes les Chroniques du changement sur changement.arcinfo.ch


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Canton de NeuchâtelLa vérité du terroirLa vérité du terroir

Canton de NeuchâtelTant de tabous à leverTant de tabous à lever

Médias"Café journalistique": quand la presse locale se réinvente"Café journalistique": quand la presse locale se réinvente

Café journalistiqueCafé journalistique : quelle information locale à l’heure du numérique ?Café journalistique : quelle information locale à l’heure du numérique ?

DivertissementLe retour du grand mots croisés... le samedi!Le retour du grand mots croisés... le samedi!

Top