Christophe Bugnon se lâche
 21.02.2020, 14:00

Chronique de Christophe Bugnon: ça a super marché

Premium
chargement
Chronique de Christophe Bugnon: ça a super marché

Humour Retrouvez la chronique hebdomadaire de l’humoriste neuchâtelois Christophe Bugnon. Ce vendredi, il se lâche… sur le mois sans supermarché.

Après «janvier sans alcool», que j’ai parfaitement tenu jusque vers le 2 janvier (ah non, en fait le 1 au soir), on se doit dans le milieu hipster-bobo urbain de faire son «février sans supermarché».

Cette année, je m’y mets. Mais pourrais-je me passer de mon super-centre favori, mon pèlerinage d’achat compulsif, mon temple de la consommation? Rien n’est moins sûr.

Pour tout bon citoyen suisse, après l’origine et de la religion, la troisième appartenance...

À lire aussi...

HumourChronique de Christophe Bugnon: tût tût tût tûûûûûûtChronique de Christophe Bugnon: tût tût tût tûûûûûût

HumourChronique de Christophe Bugnon: qui a peur du grand méchant corona?Chronique de Christophe Bugnon: qui a peur du grand méchant corona?

HumourChronique de Christophe Bugnon: le sale air de la peurChronique de Christophe Bugnon: le sale air de la peur

Top