Capa'cité
 08.09.2018, 14:14

Tania, seule apprentie constructrice de routes du canton

chargement
Tania von Allmen, un des trois seules apprenties constructrices de route en Suisse romande.

CONTENU PARTENAIRE Chaque jour, nous partons à la rencontre d’un(e) apprenti(e) qui participe à Capa’cité. Après avoir tenu les ciseaux, Tania von Allmen manie désormais la pelle et la pioche.

« Travailler en plein air et en équipe, c’est ce qu’il me faut », lance Tania von Allmen en s’appuyant sur sa pelle. Elle est la seule jeune femme du canton (elles sont trois en Suisse romande) à effectuer un apprentissage de constructrice de route. Chaque jour, elle est sur les chantiers, mais sans jamais oublier la girly touch. « Je porte toujours quelque chose de rose. Aujourd’hui, c’est un bandana dans les cheveux et des chaussettes roses! », s’amuse-t-elle.

CFC de coiffeuse

Pourtant, c’est dans un tout autre domaine que Tania von Allmen s’était lancée au départ. Elle est en effet titulaire d’un CFC de coiffeuse, et a œuvré dans la profession quelques années. « Au début, j’étais très captivée. Mais je me suis aperçue peu à peu que ce n’était pas ma voie. La coiffure, c’est plus un hobby. Et surtout, je suis plus à l’aise dans un milieu d’homme. C’est plus franc, plus cash ».

Machiniste pour la suite ?

Un milieu qui l’a tout de suite acceptée. « Mon employeur a quand même veillé à me mettre avec des collègues plutôt ouverts d’esprit. Mais il faut quand même du caractère pour faire sa place ». La jeune femme n’en manque pas. Elle apprécie que son travail dure dans le temps. « Une route, elle est là généralement pour une vie ». Mais à 23 ans aujourd’hui, et en dernière année de CFC, Tania pense déjà la suite et envisage une formation complémentaire de machiniste. « Il faut être réaliste. Le métier de constructrice de routes est pénible et le corps, notamment le dos, ramasse beaucoup ». Ainsi afin de se préserver, Tania sera plus à son aise sur une pelle mécanique ou un rouleau compresseur pour la suite de sa carrière.  /AMO
 

Visites d'ados du canton à Capa'cité

1/13  

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CONTENU PARTENAIRECapa’cité 2018 s’achève et pense déjà à l’édition de 2020 à La Chaux-de-FondsCapa’cité 2018 s’achève et pense déjà à l’édition de 2020 à La Chaux-de-Fonds

CONTENU PARTENAIREA Capa’cité, 1000 formateurs ont accueilli les visiteursA Capa’cité, 1000 formateurs ont accueilli les visiteurs

CONTENU PARTENAIRE« Mon métier est toujours en train d’évoluer »« Mon métier est toujours en train d’évoluer »

CONTENU PARTENAIRECapa’cité fait la cour aux gourmandsCapa’cité fait la cour aux gourmands

CONTENU PARTENAIREEn classe à Capa’cité, pour se confronter à l’avenirEn classe à Capa’cité, pour se confronter à l’avenir

Top