Camping des Brenets: il y a 10 ans, elle a eu le coup de foudre... pour ce mobile home

chargement

Série d’été Depuis 2013, Nicole Berra vit à l’année au camping des Brenets. Son mobile home, qu’elle a repeint l’an dernier, lui offre tout le confort nécessaire. Elle nous raconte.

 19.07.2021, 18:00
Au camping des Brenets, Nicole Berra vit toute l'année dans son mobile home avec son chien Fax.

«J’ai tout ce qu’il me faut ici!» Lorsqu’elle raconte son installation au camping des Brenets, Nicole Berra a tout de suite le sourire. A 72 ans, elle fait partie de celles et ceux qui y résident toute l’année. Elle vit ainsi sa huitième année 100% en mobile home, sa dixième comme propriétaire.

«Je voyais la retraite arriver et me disais ‘qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire dans un appartement?’», raconte celle qui a entre autres travaillé comme aide-claviste à «L’Impartial». Elle se souvient alors d’une exposition de mobile homes qu’elle avait visitée.

Depuis 2013, Nicole Berra habite dans son mobile home toute l’année. Photo: Lea Gloor

Avec vue sur le Doubs

Venue prospecter aux Brenets, elle tombe sous le charme d’une maisonnette. «J’ai eu le coup de foudre!», s’esclaffe-t-elle. L’affaire était signée dans la journée. Pendant deux ans, elle conserve son appartement en ville avant de faire le grand saut en 2013. «Pendant un an, j’ai fait les courses entre Les Brenets et La Chaux-de-Fonds et j’ai pris ma retraite en 2014.»

Il a fallu vendre quelques meubles et trier vêtements et bibelots pour coller aux dimensions de son logement. Depuis Nicole a fait quelques travaux. Elle ne se verrait pas retourner en ville. Elle apprécie son jardinet avec vue sur le Doubs, ses cafés le matin avec sa fille également résidente du camping, ses promenades avec Fax, son chihuahua. Et la cordialité entre les habitants du site: «On a un peu plus de contacts qu’en ville, on se donne des coups de main».

«ARCINFO» AU CAMPING

Une semaine au camping? Certains en rêvent, d’autres fuient l’idée. Chez «ArcInfo», on a eu envie de vous faire découvrir une poignée de ces établissements à travers le canton de Neuchâtel. En immersion. Qui sont les campeuses et les campeurs? Que font-ils de leurs journées et de leurs soirées? On vous raconte tout!


À lire aussi...

Série d’étéLe camping des Brenets, «un village où tout le monde se connaît»Le camping des Brenets, «un village où tout le monde se connaît»

Série d’étéLes Alémaniques aiment le camping des Brenets (et l’Arc jurassien)Les Alémaniques aiment le camping des Brenets (et l’Arc jurassien)

Série d’étéAu camping des Brenets, «la terrasse No 8, c’est la famille!»Au camping des Brenets, «la terrasse No 8, c’est la famille!»

Série d’étéIls pensaient vivre entre la Suisse et l’Espagne, ce sera le camping des BrenetsIls pensaient vivre entre la Suisse et l’Espagne, ce sera le camping des Brenets

Top