Camping de Cortaillod: sa simplicité séduit les gens de passage

Isabelle et Jean-Pierre Troyon ont passé quatre jours au camping de Cortaillod, dans leur van. S’ils apprécient le confort des campings, ils évitent les lieux suréquipés.
09 juil. 2021, 05:30
/ Màj. le 10 juil. 2021 à 23:34
Isabelle et Jean-Pierre Troyon ont passé quatre jours au camping de Cortaillod.

«Nous faisons des sauts de puce. Mais qui nous plaisent!» Isabelle et Jean-Pierre Troyon, 66 et 67 ans, profitent d’être à la retraite pour voyager quand bon leur semble.

A lire aussi: Camping de Cortaillod: la simplicité dans un écrin de verdure

Ils aiment quitter leur domicile de Grandvaux, en Lavaux, pour voyager en Suisse. Encore plus avec le Covid-19. Leur van leur permet de partir facilement et rapidement.

Calme et vue sur le lac

Après le Tessin, ils ont opté pour quatre jours au camping de Cortaillod: «Nous sommes déjà venus plusieurs fois à la plage et au restaurant, car nous avons des amis à Corcelles-Cormondrèche. C’est la deuxième fois que nous venons au camping», précise Isabelle.

Jean-Pierre apprécie «le calme et le point de vue sur le lac» qu’offre cet endroit.

Le confort des sanitaires

Dans tous les cas, le couple préfère les campings au «sauvage»: «Nous n’avons ni WC ni douche dans notre van. C’est une histoire de confort», explique Jean-Pierre.

Pourtant, «on évite les campings suréquipés. On n’utilise pas les installations qui sont là pour amuser les gens. On préfère la simplicité.» A Cortaillod, ils sont servis.

par Vicky Huguelet