Baselworld
 11.02.2020, 18:00

Bulgari renonce à Baselworld 2020

chargement
Le siège de Bulgari à Neuchâtel. La maison italienne, propriété du groupe de luxe français LVMH, annonce qu'elle ne participera pas à l'édition 2020 du salon horloger Baselworld.

Horlogerie Le salon horloger, qui doit se dérouler dans la cité rhénane entre le 30 avril et le 5 mai prochain, perd encore un exposant de poids. La maison de luxe italienne dont la division horlogère est basée à Neuchâtel invoque les incertitudes liées au Coronavirus.

Les défections continuent pour Baselworld, dont l’ouverture est prévue le 30 avril. La marque Bulgari annonce mardi par communiqué qu’elle renonce à sa participation pour cette année. L’événement bâlois perd un acteur de poids, qui occupe un stand sur plusieurs étages, directement à l’entrée de la halle principale accueillant la foire. 

La maison de luxe italienne, dont le pôle horloger est basé à Neuchâtel, invoque les incertitudes liées à l’épidémie de coronavirus. Mais indique aussi avoir déjà rencontré ses principaux clients lors d’une semaine de la montre organisée à Dubaï début janvier par le groupe LVMH. Celui-ci, propriétaire de Bulgari, a confirmé à la direction du salon la participation de ses autres marques horlogères, Zenith, TAG Heuer et Hublot.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HorlogerieIl n’y aura pas de soirée jurassienne ni de réception neuchâteloises à BaselworldIl n’y aura pas de soirée jurassienne ni de réception neuchâteloises à Baselworld

HorlogerieLe Jurassien Maurice Lacroix sera à BaselworldLe Jurassien Maurice Lacroix sera à Baselworld

HorlogerieBaselworld prévoit des événements à l’étranger dès 2020Baselworld prévoit des événements à l’étranger dès 2020

BASELWORLD 2019Baselworld: veillée d’armes neuchâteloise à BâleBaselworld: veillée d’armes neuchâteloise à Bâle

BASELWORLD 2019Bulgari n’exclut pas de quitter BâleBulgari n’exclut pas de quitter Bâle

Top