Affaire de la Navigation
  21.08.2018, 00:01
Lecture: 4min

Affaire de la Navigation: l'ex-conseiller communal Olivier Arni ne sera pas poursuivi

Premium
chargement
Olivier Arni n’a commis aucun acte pénalement répréhensible à la tête de la Navigation, estime la justice neuchâteloise.

Justice L’ex-président de la LNM n’a pas commis d’acte répréhensible. Le Ministère public rend une ordonnance de classement après l’affaire de l’augmentation antidatée. Il vise désormais l’ancien directeur.

L’ex-conseiller communal de NeuchâtelOlivier Arni a peut-être commis une faute politique en accordant une augmentation de salaire mensuelle rétroactive de 2000 francs à l’ancien directeur de la Navigation. Mais celui qui fut président de la LNM n’a commis aucune infraction pénale, dit l’ordonnance de classement rendue par le Ministère public du canton de Neuchâtel, révélé hier par la...

À lire aussi...

TransparenceLe Tribunal cantonal verrouille l’accès à l’audit sur la NavigationLe Tribunal cantonal verrouille l’accès à l’audit sur la Navigation

JusticeNeuchâtel: l’ancien directeur de la Navigation blanchi au TribunalNeuchâtel: l’ancien directeur de la Navigation blanchi au Tribunal

PolitiqueRupture de confiance entre la Ville de Neuchâtel et les Ateliers Phénix: «nous ne changerons pas d’avis»Rupture de confiance entre la Ville de Neuchâtel et les Ateliers Phénix: «nous ne changerons pas d’avis»

NeuchâtelAffaire de la Navigation: Olivier Arni prépare sa reconversionAffaire de la Navigation: Olivier Arni prépare sa reconversion

JusticeOlivier Arni blanchi dans l'affaire de la NavigationOlivier Arni blanchi dans l'affaire de la Navigation

Top