A San Fransisco, Mike Hoppe descend la célèbre Lombard Street en freebord

Mike Hoppe est un freeborder américain, vivant à San Francisco. Et à San Francisco, il y a Lombard Street, la route la plus sinueuse des Etats-Unis. Ça tombe bien pour Monsieur Hoppe ça, non?
17 juin 2015, 16:49
A San Fransisco, Mike Hoppe descend la célèbre Lombard Street en freebord.

Elu meilleur freeborder de l'année en 2006, Mike Hoppe n'est pas un débutant. Résidant de San Francisco, en Californie, ce sportif professionel a décidé de s'attaquer à un monument de sa ville: Lombard Street, la route la plus sinueuse des Etats-Unis. 

La rue pavée à 16% de pente attire chaque jour des milliers de touristes. Ouverte à la circulation, la performance de Mike Hoppe n'était pas sans danger et sans doute illégale, même au pays de la liberté.

Ceci dit, les images qu'il nous ramène sont plutôt impressionnantes et démontrent que le sportif maîtrise parfaitement sa planche à roulettes. 

Le freebord, c'est quoi?

Proche cousin du longboard, le freebord est une planche à roulettes utilisée principalement lors de longues descentes. Deux différences majeures à noter toutefois. Contrairement au longboard, dont le plateau est parfaitement plat, celui du freebord possède deux "attaches" de chaque côté de la planche.

Ces attaches permettent aux utilisateurs de coincer leurs pieds et ainsi, augmenter le contrôle sur les mouvements de la freebord.

Seconde différence, En plus des deux supports sur lesquels sont fixées les quatre roues habituelles des planches à roulettes, la freebord possède deux petites roues rotatives sous la planche. Comme les roues d'un caddie, elles s'orientent en fonction du sens de direction de l'objet. Ces roues permettent, ici encore, d'augmenter le contrôle, surtout lors des impressionnants dérapages des freeborders.

Ici, les meilleurs moments de freebord en Suisse en 2013.