Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Une gérante d'épicerie qui n'a peur de rien fait fuir son agresseur

C'est le genre de femme à ne pas se laisser faire. Menacée par une arme une commerçante du Calvados en France a fait fuir le malfaiteur qui tentait de la braquer. Sur la séquence tournée par la caméra de surveillance, on la voit affronter le brigand avec un aplomb déconcertant.

18 avr. 2016, 12:38
/ Màj. le 18 avr. 2016 à 15:07
L'épicière n'a pas hésité à tenir tête au braqueur.

Les braqueurs n'ont qu'à bien se tenir, car Nathalie Leclerc-Pelan n'est pas du genre à se laisser importuner. Celle qui tient une épicerie à Champ-du-Boult, un petit village français du Calvados (nord-ouest de la France), est devenue une héroïne depuis qu'elle a mis en fuite l'homme qui tentait de la braquer.

La scène se déroule un vendredi soir vers 22h30. Cinq clients sont avec la tenancière de l'établissement, lorsque surgit soudain un homme encagoulé, rapporte Ouest France. Muni d'une arme, ce dernier menace Nathalie Leclerc-Pelan en expliquant qu'il s'agit d'un braquage. La femme croit d'abord à une blague. Elle passe devant l'homme pour rendre le bébé qu'elle porte dans ses bras à sa mère assise plus loin.

En revenant vers lui, elle lui arrache son sac, l'air de lui dire d'arrêter ses enfantillages. Elle se permet même de lui asséner plusieurs coups tout en l'entraînant vers la sortie du magasin. C'est alors qu'un client se saisit d'une chaise et vient prêter main forte à la tenancière. Un coup de feu part, mais le braqueur bat en retraite et prend la fuite sur son scooter.

L'homme reviendra quelques minutes plus tard pour s'excuser, mais l'individu sera interpellé. Peu à peu, Nathalie Leclerc-Pelan mesure alors ce qui vient de se produire. "J'ai agi par réflexe, j'ai du tempérament et ne suis pas habituée à me laisser faire", raconte-t-elle à Ouest France. 

 

Après son coup de force, l'épicière n'a pas tardé à devenir une petite star médiatique. Interrogée par la chaîne itélé, elle expose les faits avec une désinvolture quelque peu déconcertante.

 

Votre publicité ici avec IMPACT_medias