Réservé aux abonnés

Un ouvrage rescapé de la mémoire du couple Schwarz-Bart

28 avr. 2015, 00:01
data_art_9069783.jpg

"L'ancêtre en solitude" , par Simone et André Schwarz-Bart, Ed. Le Seuil, 230 pages, 27fr.90

Il est des livres qui sont des cris et des appels, des messages et des testaments. Par la puissance des mots, la qualité de l'expression, la force du style, la vitalité du propos ou la justesse du ton, "L'ancêtre en solitude" relève de cette catégorie rare, celle des ouvrages que l'on écoute davantage qu'on ne les lit, car s'ils racontent une histoire, ils nous disent aussi, surtout, quelque chose d'important, de grand. Quelque chose qui dépasse le livre, l'auteur, le lecteur. Quelque chose d'humain et...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois