Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Telle est la télé durant la pause estivale...

16 août 2011, 10:50

L'été médiatique touche à sa fin. Un petit survol de ce que fut et est encore à la TSR s'impose. Bien sûr, les grandes compétitions sportives spectaculaires étaient au rendez-vous (Tour de France). Deux mariages royal ou princier auront occupé bien des heures d'antenne. Une belle surprise suscitée par l'élégance et la beauté des mises en scène: «Gymnastrada».

«Mon village a du talent» aurait pu s'intituler «Mon village a des talents». Voilà qui aura rempli de satisfaction méritée au moins sept régions de Romandie. Mais la version 2011 du Béatrice Barton s'inscrit loin derrière son excellent «Dîner à la ferme» de 2010. Trop d'éléments survolés dans un schéma rigide! Fort bonne série venue de Zurich «Bye bye la Suisse» pour suivre des compatriotes à la recherche d'une autre vie, ailleurs, au Pérou, au Canada, en Italie, à Bali.

Assez gros déploiement en personnel et matériel pour s'en aller dans un seul lieu où les couleurs changent le «locales» en «d'été». «Tapage nocturne» fréquente six grandes manifestations saisies dans un studio mobile de couleur rouge. Le premier rendez-vous apporte autre chose que le panachage quotidien habituel. Le second oscille entre l'actualité et la réflexion sur une manifestation. L'animatrice venue de la radio se contente de son seul prénom, Anouk, alors que le poulain de la télévision ajoute à son Michel un Cerutti.

Au rayon des surprises: entendre Brigitte Hool chanter a cappella dans… «A bon entendeur»! Plaisir intense de découvrir la genèse de quelques grands films dans «Il était une fois…» (jeudis soirs), proposé avec le «R» de reprises.

Développement et illustration sur: http://blog.lexpress.ch/retines

Votre publicité ici avec IMPACT_medias