Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Stephen Hawking quitte son fauteuil

29 avr. 2007, 12:00

L'astrophysicien britannique Stephen Hawking, paralysé par une maladie dégénérative depuis près de 40 ans, a pu quitter son fauteuil roulant pour un bref moment jeudi. Et ce grâce à sa première expérience en apesanteur dans un avion spécialement aménagé.

«C'était génial... j'aurais pu continuer encore et encore», s'est exclamé le professeur à son retour sur Terre après deux heures de vol. «Espace, je suis là», a dit au centre de contrôle de la Nasa l'astrophysicien de 65 ans, qui communique par l'intermédiaire d'un ordinateur et d'un synthétiseur vocal.

Stephen Hawking, qui a voué une grande partie de ses travaux à l'étude des trous noirs dans l'univers, a vécu sa première expérience en apesanteur à bord d'un Boeing 727-200 modifié. Il était accompagné de quatre médecins et de deux infirmiers.

L'appareil entièrement capitonné, qui appartient à la société de tourisme spatial Zero Gravity, est monté jusqu'à près de 10 000 mètres d'altitude à un angle de 45 degrés avant de plonger de 2500 mètres, faisant flotter les passagers pendant environ 30 secondes. L'expérience a été répétée huit fois. / ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias