Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Omar Porras se frotte à Mozart

11 déc. 2007, 12:00

Pour terminer l'année en beauté, le Grand Théâtre de Genève propose dès vendredi «La flûte enchantée». Le Colombien Omar Porras, nominé pour un Molière 2007, signe la mise en scène de la dernière ?uvre lyrique de Mozart.

Fondateur du Teatro Malandro et Genevois d'adoption, Omar Porras s'est déjà frotté à l'art lyrique mais il fera ses débuts au Grand Théâtre. Quatorze représentations sont agendées jusqu'au 31 décembre. L'orchestre de la Suisse romande sera dirigé pour l'occasion par Gabriele Ferro.

L'opéra relate sur un ton léger et comique les aventures du beau prince Tamino et de l'extravagant oiseleur Papageno, tous deux à la recherche de leur meilleure moitié. Sur des airs célèbres de Mozart, les deux personnages devront surmonter plusieurs épreuves avant d'arriver à leurs fins.

L'auteur et le compositeur étant francs-maçons, «La flûte enchantée» contient nombre de références maçonniques. Le chiffre trois par exemple est omniprésent dans l'?uvre. Le parcours que doivent accomplir les deux héros rappelle les rites initiatiques pratiqués au sein de l'association. /ats

nfos et réservations sur le site: www.geneveopera.ch ou par tél. 022 418 31 30 Diffusion par la Radio suisse romande-Espace 2 le 29 décembre à 20h
Votre publicité ici avec IMPACT_medias