Olivier Py revient à Genève

10 avr. 2008, 12:00

Le Grand Théâtre de Genève a dévoilé hier sa programmation 2008-09. Présentée comme un «événement», la «Trilogie du diable», qui marque le retour du metteur en scène Olivier Py, ouvrira la saison.

Une nouvelle production, «Der Freischütz» de Carl Maria von Weber, et deux reprises, «La damnation de Faust» d'Hector Berlioz et «Les contes d'Hoffmann» de Jacques Offenbach constituent cette trilogie d'automne. Ces spectacles seront joués en alternance sur trois jours, au rythme de deux cycles par semaine.

Si Jean-Marie Blanchard, pour son dernier exercice à la tête de l'institution, invite à nouveau le controversé Olivier Py, c'est notamment parce qu'il est «l'un des grands poètes d'aujourd'hui». «Il ne cherche pas à choquer, mais à dire des choses profondes qui sont dans le texte, sous le texte».

«La chauve-souris» sera produite en décembre en version originale. Uwe Laufenberg mettra en scène cette opérette en trois actes de Johann Strauss fils.

Quatre nouvelles productions sont programmées pour 2009. Nicolas Brieger proposera «Salomé» de Richard Strauss, ensuite de quoi Daniel Slater se chargera du «Peter Grimes» de Benjamin Britten. «Conversations à Rechlin», des scènes musicales adaptées d'un roman de Martine Chevalier, occupera la scène du Grand Théâtre en mai 2009. «Le trouvère» de Verdi bouclera la saison. / ats