Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Munich n’est pas que le foot

23 janv. 2017, 01:22
DATA_ART_10867086

Il est grand temps de voir Munich autrement que dans un ballon ou une chope de bière. L’incroyable engouement pour son Oktoberfest, il est vrai, a de quoi éclabousser tout autre cliché emblématique. Pourtant, la principale destination touristique d’Allemagne après Berlin a bien davantage à offrir.

Berlin, Munich… éternelle rivalité entre une mégapole fédérale qui tire le diable par la queue («Pauvre, mais sexy», comme ils disent…) et une capitale bavaroise fière de sa prospérité. «Nous n’avons pratiquement ni chômeurs, ni mendiants, grâce notamment aux géants Siemens, BMW et Allianz. Mais ici, les gens riches se font discrets. Ils détestent l’ostentatoire; un peu comme vous, les Suisses, non?» relève Christina, galeriste dans Glockenbach, le quartier traditionnellement gay, mais désormais ouvert à tout un monde branché.

Les bâtiments munichois aussi cultivent une certaine retenue, interdits qu’ils sont de dépasser en hauteur la flèche de la cathédrale. Cela ne les...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias