Londres renforce les limites d'âge sur les jeux vidéo

Les limites d'âges sur les jeux les plus violents ont été augmentées. Des limites d'âge de 12, 16 et 18 ans seront apposées sur les emballages.

30 juil. 2012, 12:26
Le Royaume-Uni a renforcé sa régulation des jeux vidéo. Les limites d'âges sur les jeux les plus violents, à caractère sexuel ou utilisant un vocabulaire inapproprié, ont été augmentées et des pictogrammes évoquent les contenus.

 

Le Royaume-Uni a renforcé sa régulation des jeux vidéo. Les limites d'âges sur les jeux les plus violents, à caractère sexuel ou utilisant un vocabulaire inapproprié, ont été augmentées et des pictogrammes évoquent les contenus.
 
Tous les jeux vendus dans le pays sont désormais encadrés par la réglementation PEGI (Pan European Game Information). Des limites d'âge de 12, 16 et 18 ans seront apposées sur les emballages, ainsi que des pictogrammes décrivant le contenu des jeux (violence, sexe, drogue, ou jeu en ligne avec d'autres partenaires).
 
Les jeux sur lesquels la mention "12 ans" est apposée ne pourront être vendus aux moins de douze ans sous peine de prison, selon l'organisme en charge de la certification, Video Standards Council.
 
Certains jeux particulièrement violents peuvent éventuellement être interdits par l'organisme.
 
Saluée
 
L'association UK Interactive Entertainment (Ukie), qui représente l'industrie du jeu vidéo, a salué la clarification du système de notation et relancé son site internet d'aide parentale, www.askaboutgames.com.
 
La psychologue Tanya Byron, auteur d'un rapport qui a contribué au changement de réglementation au Royaume-Uni, interrogée par la BBC, a incité les parents à "s'intéresser de près aux jeux qu'utilisent leurs enfants".
 
Outre le suivi des prescriptions d'âge, "cela inclut une surveillance du choix des jeux et de la durée d'utilisation par les enfants", a-t-elle également souligné.