Le succès a un prix

L?année 2006 restera dans l?histoire du cinéma suisse comme celle du succès. Les cinéastes veulent cependant voir leurs efforts honorés. Ils demandent au Parlement d?augmenter de trois millions de francs les crédits alloués à la branche.
01 août 2015, 23:24

La part de marché du cinéma suisse a atteint pour la première fois 10%. Trois films ? «Grounding», de Michael Steiner, «Die Herbstzeitlosen», de Bettina Oberli ou «Vitus», de Fredi M. Murer ? ont dépassé 200.000 entrées. Succès cinéma, qui encourage les films en fonction des entrées enregistrées, dispose d?une enveloppe de 4,5 millions de francs. En raison de l?engouement rencontré, les réalisateurs toucheront moins par entrée que les années ayant généré moins de succès, ont-ils regretté devant la presse réunie à Berne hier.

Cet état de fait est injuste, estiment-ils. Producteurs, acteurs et réalisateurs ont appelé le Parlement à réagir et ne pas valider ces «réductions massives» en votant une hausse de l?enveloppe de trois millions de francs. «Pour répéter ce succès, il faut des moyens supplémentaires», ont-ils indiqué. / ats