Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 6

Le déclin en pente douce dans les Grisons à l'heure du loup

Après "La Grande Bellezza", Sorrentino revient avec "Youth".

21 mai 2015, 00:01
data_art_9136227.jpg

christian georges

Paolo Sorrentino est très en avance sur son âge. A moins de 60 ans, le réalisateur italien se projette déjà en quasi octogénaire. Comme les personnages de son film "Youth". Co-produit par la Suisse et tourné dans les Grisons, il a reçu un accueil contrasté hier en compétition à Cannes. Admiration ravie de la majorité, dont les applaudissements nourris n'ont pas couvert totalement quelques sifflets tout aussi fervents.

Fred (Michael Caine) est un compositeur britannique. Retiré des pupitres, apathique mais moyennement déprimé, il prend les eaux dans un palace propice à la détente.

Mais malgré le printemps radieux et l'Alpe toute proche, il se demande si un séjour dans un tel centre de "remise en forme" s'apparente à une récompense ou à une punition. Les massages prodigués n'offrent qu'un soulagement momentané. Les spectacles du soir offerts aux pensionnaires lui semblent pathétiques ( "Il ne manque qu'un mime!" )....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias