Réservé aux abonnés

Le canard est l’avenir de l’homme

Après le retour de la folle série en janvier avec un nouveau cycle, Antipodes – 10 000, «Donjon» s’offre en septembre un voyage dans le futur avec robots géants, démons et traîtres.
21 sept. 2020, 20:00
1333702-donjonantipodes10000-3

«Rubéus Khan» raconte l’histoire de Robert, un canard qui cumule trois jobs pour un salaire de misère parce que les robots travaillent mieux. Il est veilleur de nuit pour l’entreprise de machines géantes de son oncle, et risque sa vie lors d’un braquage, mais les méchants ne sont pas ceux que l’on croit. Prêt à tout pour retrouver son fils enlevé, Robert tâte de la vie en prison, et joue des poings pour s’en sortir. Ce tome de «Donjon» fait penser à un roman noir américain,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois