Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La soeur qui a trouvé sa voie

La religieuse qui a remporté le concours "The voice of Italy" rencontre un succès planétaire. Elle enregistre un disque chez Universal et prononcera ses voeux perpétuels.

23 juin 2014, 00:01
data_art_8171086.jpg

Une telle affluence, Comiso, la patrie de Salvatore Adamo, n'en avait pas connu depuis les grandes manifestations pacifistes des années 1980 contre le déploiement des missiles Pershing sur la base américaine toute proche. Pour célébrer l'autre enfant du pays, soeur Cristina, la religieuse de l'ordre des ursulines - devenue une star grâce au concours de chant télévisé "The Voice of Italy" -, la place Fonte-Diana, coeur névralgique de cette ville de 30 000 habitants au sud de la Sicile, est noire de monde. Profusion de T-shirts blancs à l'effigie de la "singing nun", écrans géants installés pour diffuser la finale qui se déroule à Milan, la ville n'a pas lésiné sur les moyens. Et quand, à l'issue de sa performance, soeur Cristina, proclamée vainqueur par le vote du public, lance, devant un jury sidéré, "Dieu est mon époux. Je l'ai porté sur la scène avec ma présence. Je dois le...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias