La qualité prime sur la quantité

14 janv. 2010, 10:35

Les cinéphiles pourront découvrir 302 œuvres suisses lors des 45es Journées du film de Soleure, du 21 au 28 janvier. Huit d'entre elles - cinq documentaires et trois fictions - se disputeront le Prix de Soleure, doté de 60 000 francs. Côté francophone, «Face au juge» de Pierre-François Sauter figure parmi les documentaires sélectionnés pour la principale récompense du festival du cinéma suisse. Il en va de même du long-métrage de fiction «La guerre est finie» de Mitko Panov. Les autres films en concours sont les documentaires «Dharavi, Slum for sale» de Lutz Konermann, «Breath Made Visible» de Ruedi Gerber, «Die Frau mit den 5 Elefanten» de Vadim Jendreyko, «Nel giardino di suoni» de Nicola Bellucci ainsi que les fictions «Lancelot» de Naso et «Lourdes» de Jessica Hausner. Pour la première fois, les Journées de Soleure se dérouleront de jeudi à jeudi et non plus de lundi à dimanche. «Le but est de rendre le week-end plus attrayant pour les cinéphiles» a déclaré aux médias le directeur du festival Ivo Kummer. /ats