L'oncle du buteur paraguayen meurt d'émotion

L'attaquant paraguayen Derlis Gonzalez n'aurait sans doute jamais imaginé que son penalty décisif inscrit contre le Brésil, qui a envoyé son pays en demi-finales de la Copa America, engendrerait un décès dans sa famille...
07 août 2015, 15:34
Un penalty lourd de conséquences pour Derlis Gonzalez...

L'oncle de l'attaquant paraguayen Derlis Gonzalez, qui a été décisif dans la qualification pour les demi-finales de la Copa America samedi aux tirs au but contre le Brésil, est décédé d'un infarctus en célébrant la victoire, ont rapporté les médias locaux.

Derlis a non seulement égalisé pour sur penalty à la 72e, ramenant le Paraguay à égalité, mais c'est lui qui a qualifié son équipe en réussissant le tir au but décisif.

Mais l'attaquant de 21 ans du FC Bâle n'était pas au bout de ses émotions.

"Mon oncle, pourquoi aujourd'hui ? Pourquoi m'as-tu quitté après un infarctus ? Mon oncle, je t'ai donné de la joie, et que tu t'en ailles avec tant de bonheur, je ne peux pas y croire", a posté Gonzalez sur Twitter.

Selon le quotidien paraguayen "Ultima Hora", Manuel Irrazabal, 44 ans, est tombé au sol en plein milieu des célébrations de la qualification de la victoire paraguayenne. Il était marié à une soeur du père du joueur.

Le Paraguay affrontera l'Argentine mardi en demi-finales au stade Esther Roa de Concepción (Chili).