Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Justice et vérité

Pour sa 4e édition du 10 au 18 mars, le Festival international du film sur les droits humains (FIFDH) de Genève aura pour fil rouge la justice internationale et le travail de mémoire. Carla del Ponte et Luis Moreno-Ocampo participeront aux tables rondes.

02 mars 2006, 12:00

Outre sa démarche culturelle avec la projection de nombreux films et documentaires, le festival s'affirme comme un lieu dédié à la dénonciation des violations des droits humains. La manifestation joue un rôle de «plateforme contre l'indifférence», a relevé son directeur Léo Kaneman. Concernant la compétition officielle, onze documentaires seront en lice pour le prix Vieira de Mello. Dotée de 10.000 francs, cette distinction récompense un film pour la qualité de sa réalisation. Quatorze films concourront pour le prix de l'Organisation mondiale contre la torture, attribué à un réalisateur particulièrement engagé. /ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias