Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

"Je tombe amoureux de mes personnages"

Le romancier raconte l'histoire de trois personnages historiques qui auraient pu se croiser. Un roman qui mêle fiction et réalité et donne un aperçu important de la première moitié du 20e siècle.

12 mai 2015, 00:01
data_art_9111179

Felix Bloch fuit l'Allemagne nazie et Zurich où il n'est pas en sécurité, pour San Francisco; Laura d'Oriano ne parvient pas à s'intégrer dans sa belle-famille bernoise; Emile Gilliéron ne supporte pas l'idée de porter des vestes noires comme tout le monde à Villeneuve. Laura d'Oriano et Felix Bloch se sont peut-être croisés et salués, elle dans un train sur son chemin pour Marseille, lui sur le quai de la gare de Zurich en 1924, et Emile Gilliéron junior les a peut-être vus depuis son train. Probablement pas, mais, dans "Le faussaire, l'espionne et le faiseur de bombes", Alex Capus aime l'imaginer, comme il aime raconter comment l'une deviendra espionne, l'autre participera à la fabrication de la bombe nucléaire, et le dernier créera des oeuvres d'art à partir de ruines antiques.

Pourquoi avez-vous choisi ces trois personnages?

Tous les trois ont un point commun, une question à laquelle ils doivent...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias