Réservé aux abonnés

Il enterre sa toile et la transforme en NFT

Le grapheur Benjamin Locatelli a enterré une de ses toiles. Mais avant ça, l’artiste établi aux Verrières l’a numérisée pour la découper virtuellement en 28 morceaux et la transformer en NFT. Décryptage d’un phénomène.
31 mars 2022, 16:51
Benjamin Locatelli a posé devant son œuvre avant de la décrocher et de l’enterrer.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois