Réservé aux abonnés

Gaston Lagaffe, un gentil contestataire de 60 printemps

Le personnage de Franquin, incarnation de l’esprit audacieux de son créateur, traîne sa silhouette au Centre Pompidou.
03 janv. 2017, 01:14
DATA_ART_10809046

Cigarette au bec, dégingandé et affublé de son légendaire pull vert, l’étourdi le plus attendrissant de la BD a élu domicile à la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou, à Paris. Apparu dans les pages du «Journal de Spirou» le 28 février 1957, le personnage facétieux de Franquin fête ses 60 ans en 2017.

Déclinée en quatre thèmes, l’exposition «Gaston, au-delà de Lagaffe» retrace la naissance du héros indolent au moment où Lucky Luke le cow-boy, Buck Danny l’aviateur ou Gil Jourdan le détective faisaient la gloire du «Journal de Spirou». Tous avaient une fonct...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois