Réservé aux abonnés

Faire beau plutôt que joli

Le chanteur valaisan sort son quatrième album.

27 avr. 2015, 00:01
data_art_9064127.jpg

Il a troqué le besoin de plaire contre l'envie de convaincre. Et la nuance est de taille. Il a voulu, aussi, faire beau plutôt que joli. Car la joliesse cherche le regard, l'approbation. La beauté les cap-te sans rien imposer. Sur son quatrième album "D'une seule bouche", Marc Aymon a peut-être enfin trouvé son Amérique. Celle dont il pourchassait les fantômes archétypaux - Johnny Cash et sa noirceur rebelle par-dessus tout - sur son précédent effort enregistré à Nashville il y a trois...