Réservé aux abonnés

Elle se savait libre d’être femme

02 mai 2018, 00:01
DATA_ART_12116559

Réalisateur et sociologue, le Lausannois Frédéric Gonseth élabore depuis les années 1980 une œuvre documentaire effectuant notamment un indispensable travail de mémoire critique vis-à-vis de la Suisse. Après «La bataille du Gripen» sur les enjeux de la votation sur l’achat d’avions de combat, il nous revient avec «Yvette Z’Graggen»… En 2003, le réalisateur et sa complice preneuse de son Catherine Azad ont rencontré Yvette Z’Graggen pour une interview destinée à enrichir la collection Archimob, qui a réuni plus de 500 témoignages sur la Deuxième Guerre mondiale en Suisse.

Comme dans un roman

Face...