Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Du papier et de l'électronique

L'institution a dévoilé ses projets d'avenir. Au programme: une collection de publications numériques La Bibliothèque nationale suisse (BN) a présenté hier à Berne sa stratégie pour les années 2007-2011. Elle constituera notamment une collection de publications électroniques et mettra à disposition son savoir-faire en matière de conservation du papier.

11 oct. 2006, 12:00

Les tâches de la BN figurent dans la loi, a rappelé devant la presse sa directrice, Marie-Christine Doffey: elle collectionne, classe et met à disposition les documents et les conserve de telle sorte qu'ils ne subissent aucun dommage. Ces tâches fondamentales restent inchangées d'une génération à l'autre.

En revanche, les priorités doivent périodiquement être réévaluées et redéfinies. Pour les années à venir, trois secteurs d'activité seront en point de mire: le développement de la collection électronique, l'adaptation de l'offre aux besoins des principaux utilisateurs et l'extension de la conservation du papier vers un centre national de compétence.

L'offre de la BN - y compris celle des Archives littéraires suisses et du Cabinet des estampes - fait actuellement l'objet d'un examen qui doit déterminer si elle correspond encore aux besoins des utilisateurs, principalement des étudiants, enseignants et chercheurs. Au besoin, cette offre sera adaptée.

«e-Helvetica»

Les nouveaux médias ont gagné du terrain ces dernières années. La BN collectionne ainsi des CD-Roms, des DVD et des publications électroniques sur internet. Depuis 2001, elle développe en collaboration avec les Archives fédérales des méthodes et techniques communes pour réunir, sauvegarder et répertorier les publications appelées «e-Helvetica» afin de les préserver pour la postérité. D'ici 2011, il s'agira de développer ce secteur.

Vu la quantité énorme de documents électroniques à disposition, il faudra forcément procéder à une sélection, a expliqué Elena Balzardi, directrice du secteur collection.

Outre les publications commerciales, universitaires et officielles, l'accent sera mis sur les sites web consacrés spécifiquement à la Suisse et sur les publications électroniques concernant l'histoire, la littérature, l'histoire de l'art ainsi que l'information et la documentation. Dans ce cadre, la BN travaille en réseau avec les autres grandes bibliothèques et archives suisses. / ats

Votre publicité ici avec IMPACT_medias