Douceur et légèreté

Humilité. C'est le premier terme qui vient à la bouche de Jean-Luc Barbezat au sujet de Robert Bouvier. «Lors des répétitions, raconte l'humoriste, lorsque nous lui faisions une remarque, je me disais: «Attends, là, c'est à Robert Bouvier que tu parles!» Mais lui, non seulement il ne réagissait pas, mais il nous disait qu'il allait travailler pour faire mieux. Dans un groupe, c'est quelqu'un de précieux. D'ailleurs, je l'appelle Harmonie...»
02 août 2015, 00:12

Et dans le spectacle? «Robert Bouvier apporte de la douceur. Il ne joue pas comme nous, en force, mais tout en légèreté. Robert, c'est un poète, un rêveur... Et puis bien sûr, c'est quelqu'un qui peut jouer beaucoup plus de choses que nous tous.» /pho