Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Cinq toboggans dans un musée

La Tate Modern de Londres s'offre un jouet gigantesque. Et espère que les visiteurs profiteront de ce chemin ludique qui égaie le hall un peu étouffant d'ordinaire La Tate Modern art gallery de Londres a lancé une nouvelle installation, balançant entre attraction touristique et exercice d'art conceptuel. Cinq toboggans, tous ouverts au public, plongent d'une hauteur de cinq étages dans le hall d'entrée du musée.

16 oct. 2006, 12:00
Des cris et des rires

Les toboggans, en forme de cylindres métalliques en spirale, et dont le plus grand fait 55 m de long, partent du cinquième étage de l'ancienne centrale électrique et débouchent sur le hall d'entrée. Ils sont le travail de l'artiste allemand Carsten Holler.

Le musée d'art contemporain, situé sur la rive sud de la Tamise, espère que 1200 personnes descendront chaque jour jusqu'en avril 2007 ces toboggans, pour donner un peu de gaieté au hall, à l'atmosphère habituellement étouffée.

Pour les premiers jours, une foule ravie de touristes, d'enfants, de travailleurs faisant leur pause déjeuner égayait l'endroit de ses cris et de ses rires.

Le plus populaire au monde

La Tate Modern, due aux architectes bâlois Jacques Herzog et Pierre de Meuron, se veut le musée d'art contemporain le plus populaire au monde et attire environ quatre millions de personnes annuellement. /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias