Réservé aux abonnés

Une comédie à peine acidulée

13 mars 2019, 00:01
DATA_ART_12719955

Toute ado digne de ce nom s’étranglerait sans doute de honte à l’idée «terrifiante» que sa mère l’appelle «mon bébé» devant autrui… Fille de la chanteuse Marie Laforêt, qui n’a peut-être pas commis pareil impair, Lisa Azuelos, réalisatrice de «LOL» (2008) et du biopic «Dalida» (2017), traite dans son septième long-métrage du trouble que le départ d’un enfant chéri génère chez sa mère un brin trop fusionnelle.

Ado sur le départ

Maman hyper attentionnée de trois enfants, Héloïse (Sandrine Kiberlain) entretient avec sa petite dernière, qui vient de fêter ses 18 ans, une relation très priv...