Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Film de prétoire contre faits alternatifs

26 avr. 2017, 01:00
BQ5A0568.CR2Cinéma. DENIAL

Au début des années 1990, l’historienne américaine et professeure universitaire d’études juives Deborah Lipstadt se voit contrainte de prouver la réalité de la Shoah après avoir été assignée en justice par David Irving, un essayiste antisémite et négationniste anglais.

Ouvert en janvier 2000, le procès génère une longue et vive polémique, forçant Lipstadt et ses avocats à redoubler d’efforts et à récolter de nouvelles preuves à partir des ruines d’Auschwitz pour réfuter les déclarations controversées de leur détracteur.

Réalisé par le cinéaste et producteur britannique Mick Jackson, à qui l’on doit le célèbre «Bodyguard» (1992), «Le procès du siècle» retrace le véritable combat de Deborah Lipstadt d’après son ouvrage autobiographique «History on Trial: My Day in Court with a Holocaust Denier». Dans la lignée des grands films de procès, le réalisateur alterne les scènes animées de prétoire et les difficultés d’enquête rencontrées par la défense pour monter un dossier solide...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias