Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Bande dessinée: pour une médecine au service de la femme

Après «Il fallait que je vous le dise», sur son avortement, Aude Mermilliod adapte le roman de Martin Winckler, «Le Chœur des femmes», sur la déontologie médicale. Impressionnant.

24 mai 2021, 20:00
Aude Mermilliod propose une bande dessinée engagée pleine de bienveillance pour la santé et le corps des femmes.

Jean, jeune interne ambitieuse qui se destine à la chirurgie, débarque à contrecœur dans le service du docteur Karma. Observer ce médecin qui privilégie l’écoute de ses patientes à des examens techniques l’agace profondément. Malades du cancer, jeunes filles abusées et femmes enceintes se livrent à lui et lui font confiance.

A force de travailler avec ce mentor atypique, Jean pourrait bien admettre le bien-fondé de cette méthode de travail fondée sur le respect du médecin pour son patient. Une bande dessinée engagée pleine de bienveillance pour la santé et le corps des femmes.

Comment cette bande dessinée est née?

J’ai lu Le Chœur des femmes il y a dix ans, au moment où j’avortais. Pour mon précédent livre, «Il fallait que je vous le dise», j’avais déjà rencontré Martin Winckler, et je raconte comment on m’offre ce livre. Donc je le lis à un moment où j’ai des événements...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias